Sigles de qualité

Les flux rss du siteImprimer la page

La valorisation des productions agricoles passe également par les filières de qualité, des produits sous « signes d'identification de la qualité et de l'origine » (SIQO).

L’AOP vins de Fronton :

Les vignerons de Fronton cultivent un cépage unique en France, la Négrette. Il s’agit du premier vignoble du grand Sud-Ouest, en surfaces d’exploitation, engagé dans une démarche d’agriculture biologique. 

L’aire d’appellation s’étend sur 20 communes dans les départements de la Haute-Garonne et du Tarn-et-Garonne. 

En 2015, World Wine Awards, concours de vin le plus prestigieux du monde, a hissé au rang de «Meilleur vin du monde» Le Bouissel, un vin issu du vignoble frontonnais.

L’AOC ail violet de Cadours :

Premier ail en AOC en France, est reconnaissable par sa peau externe aux stries violettes. Ses caractéristiques sont liées au savoir-faire traditionnel des producteurs (choix de la parcelle, pelage manuel) ainsi qu’au terroir de Cadours, au sol argilo calcaire. 

En Haute-Garonne, la profession regroupe 86 producteurs et 6 négociants.

Le porc noir de Bigorre :

Elevé pendant au moins 12 mois, sur des prairies ou dans les sous-bois, nourri essentiellement à partir des ressources naturelles, l’herbe, les céréales, les glands et les châtaignes à la saison, le Porc Noir de Bigorre se caractérise par la qualité particulière de sa viande et de son gras qui permettent d’élaborer un jambon sec d’une très grande qualité

L’aire géographique de production comprend les territoires de Bigorre (Hautes- Pyrénées), de l’Astarac (sud du Gers) et du Comminges (sud de la Haute-Garonne).

60 producteurs de la région élèvent des porcs noirs de Bigorre, pour une volume total de production de 7 557 porcs.

L’agneau des Pyrénées :

L’Agneau des Pyrénées est en cours d’obtention de l’Identification Géographique Protégée (IGP), sur un territoire qui regroupe les départements de la chaîne des Pyrénées, dont la Haute-Garonne. 

A ce jour, 170 éleveurs sont engagés dans la démarche et produisent 7 000 agneaux par an.

 

Source IRQUALIM