Ail violet de Cadours

Les flux rss du siteImprimer la page

L’ail violet de Cadours

   Véritable trésor de la gastronomie locale, l’Ail Violet de CADOURS est le résultat de la        combinaison d’un savoir-faire traditionnel, d’un climat particulier et des qualités d’un terroir: couleur violette de ses tuniques, précocité, bulbe bien rond, gros caïeux. L’Ail Violet de  CADOURS est réputé pour rehausser la saveur de la cuisine et en révéler tous les parfums.

Le choix de l’excellence                                                 

L’appellation d’origine protégée (AOP) désigne un produit dont toutes les étapes de fabrication sont réalisées selon un savoir faire reconnu dans une même zone géographique, qui donne ses caractéristiques au produit. Depuis de nombreuses années, le Syndicat de défense de l’Ail Violet de CADOURS travaille à la mise en place d’un ail violet AOP afin de valoriser son terroir et son savoir-faire.

En effet, l’AOP est le symbole de l’excellence alimentaire. Les critères d’obtention du label, extrêmement rigoureux, garantissent aux consommateurs un produit de haute qualité, produit dans le respect des traditions locales.

L’Ail Violet de CADOURS est différent des autres aulx de France et d’Espagne. Ses caractéristiques le rendent unique. L’ensemble des études organoleptiques le prouve : 

Cru, il présente une odeur typée d’ail soutenue et un piquant au nez intense. Cuit, l’« Ail Violet de CADOURS » est caractérisé par un parfum alliacé. En bouche, il apporte une légère impression de piquant et présente une bonne persistance aromatique. Sa texture est moelleuse et sa saveur délicatement sucrée. Il fait depuis plusieurs siècles le bonheur des gastronomes et des grands chefs.

Un aspect particulier, des propriétés gustatives rares, une alchimie unique pour l’Ail Violet de CADOURS liée à son territoire : son gros calibre et sa robe ivoire qui présente des stries violacées, issues de l’exposition du territoire à un microclimat local (pic de pluviométrie au mois de mai) et à des sols argileux à plus de 30%, permettent de le reconnaître facilement. Semé à l’automne, l’ail de CADOURS est récolté mi-juin puis séché à l’abri sur des barres de bois. Il est ensuite pelé au couteau puis tressé manuellement, de manière traditionnelle.

Toutes les opérations de la production de l’ail jusqu’à son conditionnement ont lieu dans l’aire géographique appelée aussi aire d’appellation, qui totalise 106 communes situées au confluent des départements de la Haute-Garonne (25 communes), du Gers (69 communes) et du Tarn-et-Garonne (12 communes). 

C’est l’ensemble de ses caractéristiques qui confèrent à l’ail violet, l’ensemble de ses qualités uniques et lui donnent aujourd’hui une grande légitimité dans l’obtention du label AOP qu’il a obtenu en juin 2017.

Zone de production

• 80 producteurs sur 150 ha produisent 1200 tonnes d’Ail Violet de CADOURS,

Une production à taille humaine

La très grande majorité des producteurs membres du Syndicat a des entreprises agricoles à taille humaine. Ce sont généralement des exploitations familiales, gérées depuis plusieurs générations et des exploitants de petites surfaces d’ail (environ 1,5 hectare).

Ainsi la production de l’ail violet est le résultat d’une agriculture à la française, traditionnelle. Nous sommes loin des grandes surfaces cultivées industriellement. La culture de l’ail violet demande une main d’œuvre importante car de nombreuses étapes de la production et du conditionnement (pelage, tressage et tri) ne sont pas mécanisables.

Le Syndicat de défense de l’Ail Violet de CADOURS regroupe l’ensemble de ses producteurs, engagés et amoureux de leur terroir. Lieu d’échanges, il est ouvert à tous les producteurs d’ail violet de l’aire d’appellation pour les représenter, pour défendre leur territoire et leur produit. Une volonté qui ne faiblit pas grâce au dynamisme des adhérents et au succès de l'Ail Violet auprès des consommateurs.

Son engagement vers la qualité

L’engagement des producteurs de l’Ail Violet de CADOURS est de proposer un produit de haute qualité. Cet ail s’interdit le recours à des traitements anti-germinatifs. La conservation est donc « 0% chimie ». Cet engagement passe également par le respect de la terre et de l’environnement.

Le Syndicat se mobilise pour promouvoir L’Ail Violet de CADOURS en participant régulièrement à des manifestations locales (SISQA, Fête de l'Ail de CADOURS, Foire de L'Isle Jourdain, Fête des Fruits et Légumes de Moissac…), et nationales (Concours Agricoles de Paris). 

Conditionnement 

  • La tresse, réalisée à la main, qui comporte au minimum 9 bulbes. Son poids varie de 500 gr, 1 ou 2 kg en fonction du nombre de bulbes tressés et de leur calibre Le tressage, suffisamment serré, permet l’obtention d’un ensemble rigide supportant la manipulation et d’éviter que les bulbes se choquent entre eux.
  • Les sacs de 5 kg, rangé main.
  • La gerbe, formée de bulbes non équeutés d’un poids minimum de 8kg.
  • Le bouquet, formé de bulbes non équeutés d’un poids de 500g, 1kg ou 2kg les plateaux rangés main contenant des bulbes de calibre compris soit entre 60 et 70 mm, soit plus de 70mm.
  • Le filet contenant des bulbes d’un poids maximal de 1 kg.
  • La barquette contenant des bulbes d’un poids maximal de 1 kg.
  • La corbeille, rangée main, contenant des bulbes de 60 à 80 mm.

Dans un souci de qualité, la vente en vrac n’est pas autorisée. Cependant, les bulbes des corbeilles et des plateaux peuvent être proposés à l’unité au client. Dans ces conditionnements, chaque bulbe est identifié « Ail Violet de CADOURS » par l’apposition d’une vignette autocollante.

Calibre

Supérieur à 45mm

Saison de commercialisation

L’ail de CADOURS est le plus précoce des aulx français : il arrive sur les marchés à pleine maturation dès le mois de juillet, et se conserve facilement plusieurs mois.

La fête de l’Ail de CADOURS le dernier dimanche d’août.

J  F M A M J J A S O N D 

Contact

Chambre d’Agriculture de Haute-Garonne :
Laurence ESPAGNACQ, Chargée de mission,
CDA 31 au MIN, BP93, 146 avenue des Etats-Unis 31200 TOULOUSE.
Téléphone(s). 05.61.47.55.96, 06.74.05.27.49 
Courriel : laurence.espagnacq@remove-this.haute-garonne.chambagri.fr

Syndicat de l’Ail Violet de CADOURS :
18, rue de la Mairie - 31480 CADOURS
Téléphone(s) : 05.34.28.01.75, 06.27.23.72.04, 
Site Internet : www.ail-violet-cadours.fr